:

Forteresse « Hohensalzburg »

La plus grande forteresse entièrement conservée en Europe centrales

La Forteresse, construite en 1077 par l'archevêque Gebhard et agrandie par l'archevêque Leonhard von Keutschach (1495-1519), est la plus grande forteresse entièrement conservée en Europe centrales.

 

Les salles princières du Moyen Age et le musée du château sont des curiosités étonnantes.

Depuis 1892, la Forteresse est accessible par un funiculaire depuis la Festungsgasse.

Aux 15 ème et 16 ème siècles, durant les confusions de la guerre de Hongrie et des révoltes paysannes dans lesquelles la région de Salzbourg était engagée, les archevêques se refugièrent dans la forteresse « Hohensalzburg » pour se protéger.

A cette période, le logis seigneurial fût réapprovisionné de même que l'on construisît l'arsenal et le silo.

L'archevêque Leonhard von Keutschach (1495 - 1519) fît agrandir la forteresse et lui donne son aspect d'aujourd'hui. 

L'intérieur fût également somptueusement remodelé.

De magnifiques sculptures sur bois gothiques et des peintures ornementales habillent la salle d'or.

Les 58 inscriptions et insignes montrant une betterave rappellent Leonhard von Keutschach.

Le symbole de la forteresse, le lion, tient également une betterave dans ses pattes. 

Une des dernières modifications importantes fût la construction de l'imposant bastion « Khuenburg ». Pas une fois pendant sa longue histoire, la forteresse ne fût prise par l'ennemi.

Pendant de longues années, la forteresse servit la défense et comme résidence secondaire des prince-évêques, elle servit également de caserne et de prison.

Le prince-évêque Wolf Dietrich fût retenu prisonnier ici par son neveu et successeur Markus Sittikus pendant 5 ans jusqu'à sa mort en 1617.



Réserver
Situation géographique et arrivée
.