:

Château de Hellbrunn

Le château de Hellbrunn, son vaste parc et ses jeux d'eau unique au monde.

En 1612, quelques mois après son arrivée au pouvoir, le prince-archevêque de Salzbourg Markus Sittikus von Hohenems ordonna la construction d'une villa au pied de la montagne de Hellbrunn.

Amoureux de la culture et de l'art italiens, Markus Sittikus confia la construction d'une « Villa suburbana », d'une résidence d'été,  

Au célèbre architecte Santino Solari.

Celui-ci devait bâtir selon l'éclatant modèle méridional, avec splendeur et générosité.

Ainsi s'édifia en relativement peu de temps au sud de la ville un joyau architectural qui compte aujourd'hui encore parmi les plus importants monuments de la Renaissance au nord des Alpes.

Le château de Hellbrunn, son vaste parc et ses jeux d'eau unique au monde.

L'eau fût dès le début un élément majeur dans la conception du château.

Les nombreuses sources du Mont Hellbrunn concèdent à la propriété une vie effervescente.

Qu'ils soient camouflés dans la végétation

ou bien jaillissant d'une cachette insoupçonnée - les jeux d'eau représentent depuis presque 400 ans la pièce maîtresse du divertissement à Hellbrunn.

Ici l'on découvre inchangé comment se divertissaient les archevêques de l'époque : des grottes mythiques, des statues actionnées par l'eau, de malicieuses fontaines jaillissantes dans tous les recoins du château.

C'est ici que les invités de marque étaient donnés en pâture à un échange incessant d'ombre et de lumière, de frayeur et de gaité.

La fantaisie de l'architecte-artiste ne connaissait pas de limite. Dans de rares cas, Hellbrunn servit de résidence aux archevêques.

Dès le début, les salles pompeuses du château, le jardin magique et les uniques jeux d'eau firent du château un lieu de festivité, de spectacles exubérants et de culture incontournable.



Réserver
Situation géographique et arrivée
.